Memorandum des Citoyens – Move Up 2021

Ce mardi 18 mai 2021, l’Agora des Habitants de la Terre prĂ©sente le Memorandum des citoyens : No Profit on People and Planet! Pour une politique mondiale publique de la santĂ©

L’injustice : tandis que les dĂ©penses en armement dĂ©passaient, en 2020, 2000 milliards de $, 2,1 milliards de personnes Ă©taient sans eau potable et 3,5 milliards de personnes, sans couverture sanitaire !

Le 21 mai, le G20 organise un sommet mondial de la santĂ© Ă  Rome. La sociĂ©tĂ© civile Italienne a crĂ©Ă© une plateforme collaborative, l’initiative Move UP 2021, soutenue par transform.it et tranform.eu. Une quarantaine de personnes et d’associations ont signĂ© ce “MĂ©morandum”. La rĂ©daction finale du document a bĂ©nĂ©ficiĂ© de diverses contributions individuelles et collectives en Italie et dans d’autres rĂ©gions du monde. Nous ne nous adressons pas aux 20 grands. Nous ne reconnaissons pas leur lĂ©gitimitĂ©. Nous nous adressons aux peuples!

En résumé, 6 cadenas à faire sauter :

  1. La prédominance des sentiments négatifs : peur, insécurité, sexisme, xénophobie, racisme, classisme
  2. Les principes de domination et d’inĂ©galitĂ©
  3. La souverainetĂ© nationale absolue sur les ressources naturelles et la “sĂ©curitĂ© nationale”
  4. La marchandisation et la financiarisation de la vie
  5. La privatisation des biens publics essentiels
  6. Les dépenses militaires et la guerre

10 engagements à prendre :

LES DROITS UNIVERSELS DE ET A LA VIE
La politique publique de la santé est une politique de droits universels

1/ Les droits universels Ă  la vie doivent guider l’avenir de l’humanitĂ©

2/ Renforcer le processus de reconnaissance des droits de la nature

LA CONNAISSANCE AUJOURD’HUI. LA CONSTRUCTION DE LA SOCIETE

La politique publique de la santé est une politique de la connaissance

3/ Abolir les brevets privĂ©s et Ă  but lucratif sur les organismes vivants et l’intelligence artificielle

4/ Les activitĂ©s de recherche et dĂ©veloppement (R&D) pour le vivant doivent ĂȘtre publiques sous responsabilitĂ©, financement, contrĂŽle et Ă©valuation collectifs

5/ Mettre en Ɠuvre un “Pacte scientifique mondial” pour la vie et la sĂ©curitĂ© de tous les habitants de la Terre

LA FINANCE POUR LA VIE. BIENS COMMUNS ET PUBLICS /SERVICES

La politique publique de la santé est une politique de biens publics

6/ Les activités, infrastructures et services de santé sont des biens/services publics,

7/ L’industrie pharmaceutique et le systĂšme “national” de santĂ© doivent ĂȘtre publics, financĂ©s, gouvernĂ©s et sous la responsabilitĂ© de la communautĂ©

8/  Interdire les activités financiÚres spéculatives et prédatrices

LA SANTE. GOUVERNEMENT DE ET PAR LES CITOYENS

La politique publique de santé est une politique de démocratie

9/ Promouvoir la reconnaissance de l’HumanitĂ© comme sujet politique et institutionnel, acteur-clĂ© de la rĂ©gulation mondiale

10/ CrĂ©ation d’un Conseil de sĂ©curitĂ© citoyen pour les biens publics communs mondiaux

Memorandum des citoyens